lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis renforcent leurs bases en Syrie par des moyens logistiques

Damas, 9 février (Prensa Latina) Les États-Unis ont envoyé de nouveaux renforts aériens dans leurs bases illégales dans la région syrienne d’Al-Jazira, au nord-est de ce pays levantin.

Des avions militaires des forces d’occupation des États-Unis ont largué trois parachutes transportant des cargaisons, y compris des équipements logistiques, sur la base de Shaddadi, dans le sud de la province de Hasakeh, a diffusé l’agence SANA en citant des activistes locaux.

Des sites défendant la souveraineté territoriale de la Syrie ont quant à eux publié des images d’un avion-cargo militaire sur la piste aérienne de cette base, dont des caisses de munitions, d’armes et de matériel de guerre ont été déchargées en camion.

Selon les informations révélées par la télévision d’État, Washington a récemment fait entrer, par le point de passage illégal de la frontière de Simalka avec le nord de l’Irak, un convoi de 45 camions chargés d’armes et de matériel lourd, qui s’est dirigé vers les bases de la municipalité de Qamishli, à la frontière syro-turque.

Un autre convoi de 14 véhicules est entré en Syrie par le point de passage illégal d’Al-Walid.

Selon des informations récentes diffusées par les médias officiels syriens, Washington a commencé la construction d’une nouvelle base dans la localité de Malikia, près de la frontière avec l’Iraq.

Le gouvernement de Damas a dénoncé à plusieurs reprises la présence illégale des troupes nord-américaines, qu’il a qualifiée d’occupation, et a assuré qu’elles seraient contraintes de quitter le pays face à la montée de la résistance populaire.

Il a également rendu publics les aveux de terroristes capturés qui ont confirmé que les récentes attaques dans le désert étaient planifiées et facilitées par les troupes de Washington, qui fournit des armes et des renseignements aux radicaux afin de prolonger la guerre dans cette nation du Levant.

peo/agp/fm

EN CONTINU
notes connexes