lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dénonce le fait que les États-Unis accaparent l’aide aux réfugiés

Damas, 2 mars (Prensa Latina) Le Comité conjoint Syrie-Russie pour le retour des déplacés syriens a dénoncé hier le fait que les Etats-Unis accaparent l’aide des Nations Unies à ces personnes et la livrent à des groupes extrémistes.

Selon un communiqué, les militaires nord-américains exécutent ces actions dans le camp de Rubkan, près de la base illégale qu’ils maintiennent à Al Tanef, dans le triangle frontalier de ce pays avec l’Irak et la Jordanie.

Les États-Unis continuent d’entraver tous les efforts visant à fermer ce camp, à libérer les civils détenus et à permettre leur retour dans les zones libérées du terrorisme, ce qui empêche le retour à la normalité en Syrie, précise la note.

Les plaintes persistantes à ce sujet indiquent en outre que les militaires nord-américains sélectionnent des mercenaires au sein du camp et les préparent à y maintenir le contrôle au-delà de toute cause humanitaire.

Plus de 40.000 Syriens déplacés par les actions terroristes vivent dans le camp de Rukban dans des conditions humanitaires difficiles et en l’absence de soins médicaux, de nourriture et d’eau.

peo/agp/pgh

 
EN CONTINU
notes connexes