mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis exhortés à une relation respectueuse avec Cuba et l’Amérique Latine

La Havane, 2 mars (Prensa Latina) Le ministre des Affaires Étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a appelé hier la nouvelle administration des États-Unis à maintenir des relations respectueuses avec son pays et les nations d’Amérique Latine.

Intervenant lors de la 21e session du Conseil politique de l’Alternative bolivarienne pour les peuples d’Amérique-Traité de commerce des peuples (ALBA-TCP), le chancelier a appelé la Maison Blanche à maintenir des liens basés sur les postulats de la proclamation qui a établi la région comme zone de paix.

À cet égard, il a souligné le respect de la souveraineté, de l’indépendance et de l’autodétermination des peuples du continent.

Le chef de la diplomatie cubaine a dénoncé la recrudescence, pendant la pandémie de Covid-19, du blocus économique, commercial et financier que Washington impose à son pays et a souligné l’extraterritorialité de cette politique.

Il a également condamné l’inscription de Cuba sur la liste fallacieuse des nations qui, selon les États-Unis, parrainent le terrorisme et a remercié les pays membres de l’ALBA-TCP de leur solidarité et de leur soutien face à cette décision.

Rodríguez a également rejeté l’entrée en vigueur du titre III de la loi Helms-Burton et les actions subversives lancées depuis le territoire nord-américain contre l’île, dont le but est de détruire l’ordre économique et social choisi par les cubains.

En outre, il a encouragé l’administration nord-américaine à inverser totalement les mesures coercitives unilatérales qui portent préjudice au peuple de la nation caribéenne.

Le ministre cubain a également salué le travail louable, dynamique et efficace de coordination du Secrétariat exécutif de l’Alliance, qui, au cours de la lutte contre la Covid-19, a organisé des rencontres de haut niveau et d’autres actions qui permettent la revitalisation de l’ALBA-TCP au moment où la solidarité doit être plus mondialisée.

‘Une réponse concertée et efficace, fondée sur la complémentarité, la solidarité et la coopération, doit rester l’objectif prioritaire des membres de notre Alliance’, a-t-il ajouté.

Le chancelier a ensuite critiqué l’application de mesures contre plusieurs pays, lesquelles affectent les conditions de vie de leurs peuples, l’accès à la santé et les possibilités matérielles d’élargir la coopération.

Il a réaffirmé le ferme soutien de Cuba et sa solidarité envers la révolution bolivarienne au Venezuela, ainsi que sa condamnation des menaces et des agressions des États-Unis contre la nation sud-américaine.

De même, il a réitéré son appui aux pays des Caraïbes dans leur droit à un traitement juste et différencié pour faire face à des phénomènes tels que le changement climatique, les catastrophes naturelles, les injustices du système financier international et l’urgence sanitaire actuelle.

Rodriguez a également réaffirmé devant les membres de l’ALBA-TCP la volonté de Cuba de contribuer par ses moyens à la lutte face à la Covid-19 dans la région.

peo/mem/kmg

EN CONTINU
notes connexes