jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba célèbre la Journée des droits de la femme entre réussites et défis

La Havane, 8 mars (Prensa Latina) Cuba célèbre aujourd’hui la Journée internationale des droits de la femme avec des réussites incontestables dans le rôle de celles-ci dans la société et consciente des défis qui restent à relever en matière d’égalité des sexes.

La secrétaire générale de la Fédération des femmes cubaines (FMC), Teresa Amarelle, a souligné l’attachement du Gouvernement à cet objectif, qui s’est traduit par des politiques publiques visant à favoriser leur développement intégral et à garantir le plein exercice de leurs droits.

D’après les données de l’Office national de statistique et d’information, les femmes cubaines représentent 53,22 % des députés au Parlement et 49 % des travailleurs du secteur public.

Le rôle décisif de la force féminine dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 est largement reconnu dans le pays, puisqu’elle représente 69,6 % des personnes travaillant dans le domaine de la santé.

Elles sont également essentielles dans la recherche sur les nouveaux médicaments et les protocoles de soins concernant cette maladie, et l’obtention de cinq candidats vaccinaux nationaux transitant par différentes phases d’essais cliniques est marquée de leur empreinte.

Les femmes représentent 53,5 % du système des sciences, de l’innovation et de la technologie en général et 48 % des scientifiques cubains, a souligné le chancelier Bruno Rodriguez.

Il faut également souligner le travail de celles-ci au sein des brigades du contingent médical Henry Reeve, qui aident d’autres pays dans la lutte face à la Covid-19, ainsi que leur participation croissante aux travaux agricoles.

Toutefois, il reste encore beaucoup à faire, a reconnu la secrétaire générale de la FMC devant la presse, raison pour laquelle le pays a adopté en novembre 2020 le Programme national pour la promotion de la femme (PNAM).

Ce programme gouvernemental, qui comprend 44 mesures, permet de combler les lacunes existantes dans la recherche de l’égalité des sexes, à partir d’actions telles que la promotion d’une éducation dans ce sens, destinée aux familles et aux communautés, ainsi qu’aux fonctionnaires.

En outre, le PNAM intègre des aspects liés aux politiques publiques pour l’autonomisation économique des femmes, faciliter les soins et la lutte contre la violence sexiste et les formes de discrimination.

‘À Cuba, nous ne permettrons pas l’impunité face à la violence’, a déclaré Amarelle, ajoutant qu’un observatoire de l´égalité des genres est en préparation dans le pays et qu´il permettra de mesurer l’impact de ce qui a été réalisé et d’améliorer sa mise en œuvre.

peo/jf/kmg

 
EN CONTINU
notes connexes