mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des dizaines de migrants franchissent le mur frontalier hispano-marocain

Madrid, 8 mars (Prensa Latina) Au moins 59 immigrants sont entrés en Espagne aujourd’hui après avoir réussi à franchir le mur élevé pour séparer le Maroc de la ville autonome de Melilla, l’une des deux enclaves de ce pays européen en Afrique du Nord.

Selon des sources de la délégation du gouvernement espagnol à Melilla, 59 migrants subsahariens, d’un groupe de plus de 150, ont réussi à franchir ce lundi le double mur barbelé de six mètres de haut qui protège la ville.

Cinq personnes ont été légèrement blessées, trois agents de la Garde civile espagnole et deux migrants, lorsque les forces de sécurité ont tenté de contenir leur arrivée.

La zone où les événements ont eu lieu est celle où, il y a un peu plus d’un mois et demi, le 19 janvier dernier, près de 200 personnes d’origine subsaharienne avaient tenté d’entrer en Espagne, et dont 87 avaient réussi.

Des milliers de migrants qui fuient la pauvreté dans les pays au sud du Sahara tentent souvent de franchir les clôtures barbelées controversées situées à Melilla et Ceuta, l’autre ville autonome espagnole en Afrique du Nord (Maroc).

peo/mem/edu

EN CONTINU
notes connexes