lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un sénateur colombien critique le gouvernement pour l’achat d’avions de combat

Bogota, 30 mars (Prensa Latina) Le sénateur Antonio Sanguino a fortement critiqué aujourd’hui le président colombien, Iván Duque, pour l’achat de 24 avions de combat de dernière génération au milieu de la crise économique, sanitaire et sociale nationale.

La décision du président d’acquérir une flotte d’avions de guerre d’une valeur de plus de 4,5 milliards de dollars alors qu’il a dans le même temps annoncé une réforme fiscale est moralement inacceptable, a déclaré le politicien sur le réseau social Twitter.

Ce chiffre servirait à financer le revenu de base de neuf millions de personnes, comme nous l’avons proposé au Congrès; ou pour financer l’Inscription Zéro de tous les étudiants du pays pendant huit années entières, a souligné le membre du Parti Vert.

Cette décision appauvrira les classes moyennes et affectera entièrement les secteurs de la population aux plus faibles revenus en Colombie, a indiqué Sanguino, qui est également le pré-candidat en vue des élections présidentielles de 2022.

Les chasseurs, selon des révélations de plusieurs médias locaux, sont des F-16 Bloc 70 de la société nord-américaine Lockheed Martin, et le contrat comprend également une partie de l’entretien, des armes, du soutien technique, de l’infrastructure et de la technologie.

Des secteurs populaires et de l’opposition ont mis en garde contre le fait d’investir dans des éléments de guerre sous prétexte de combattre les organisations criminelles qui opèrent dans la nation.

Au milieu du mois, le fondateur du mouvement politique Colombia Humana, également législateur et candidat au plus haut poste de l’État, Gustavo Petro, a qualifié la position de Duque de ‘degré maximal d’irresponsabilité pour un dirigeant’.

peo/mgt/znc

EN CONTINU
notes connexes