samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran demande à la France de respecter l’accord nucléaire

Téhéran, 5 avril (Prensa Latina) L’Iran a réclamé hier de la France son adhésion totale au Plan d’action global commun (PAGC), ou accord nucléaire, et de contourner les mesures imposées par les Etats-Unis à la République Islamique.

Dans un message en ligne, cité aujourd’hui par PressTV, le chancelier iranien, Mohammad Yavad Zarif, a révélé que, lors d’une conversation téléphonique avec son pair français, Jean-Ives Le Drian, il a réclamé de Paris le respect de ses obligations comme signataire du PAGC.

‘J’ai appelé la France à respecter ses engagements au titre de l’accord et à éviter les sanctions illégales anti-iraniennes nord-américaines’, a précisé le chef de la diplomatie du pays des perses.

De même, a-t-il déclaré, j’ai demandé à Paris une position constructive sur l’accord nucléaire lors de la réunion de mardi prochain à Vienne, en Autriche, de l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Téhéran et le groupe 5+1 (États-Unis, Royaume-Uni, France, Russie et Chine plus Allemagne) ont scellé le PAGC en 2015, mais Washington l’a abandonné en mai 2018 et a de nouveau imposé les mesures coercitives anti-iraniennes que cet accord avait annulé.

En mai 2019, les autorités de la République islamique ont commencé à appliquer une série de réductions à leurs obligations nucléaires, en raison de l’indifférence européenne à répondre aux mesures nord-américaines.

En aucun cas, le pays des Perses n’a violé l’accord nucléaire, considérant que ses décisions sont incluses dans la section 36 du PAGC.

Ce chapitre donne le droit de prendre des mesures correctives en cas de manquement de l’un des signataires de l’accord.

Pour le moment, l’industrie nucléaire iranienne a repris l’enrichissement de l’uranium à 20 pour cent de pureté, alors que le PAGC fixait ce chiffre à 3,67, et a également mis en service des cascades plus modernes de centrifugeuses pour accélérer les processus avec des matières fissiles.

peo/Jha/arc

EN CONTINU
notes connexes