lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba réaffirme sa volonté de partager ses résultats scientifiques

La Havane, 22 avril (Prensa Latina) Cuba a réaffirmé sa volonté de partager avec l’humanité les résultats de ses expériences scientifiques et d’innovation, dans un contexte international marqué aujourd’hui par les effets de la pandémie de Covid-19.

Le président de la nation caribéenne, Miguel Diaz-Canel a déclaré, lors de son discours hier au vingt-septième Sommet ibéro-américain des chefs d’État et de gouvernement, que le pays insulaire maintient sa politique de solidarité et de coopération au bénéfice des peuples.

Cuba ne renoncera jamais à l’édification d’une nation souveraine, indépendante, socialiste, démocratique, prospère et durable, toujours prête à partager les résultats de ses expériences fondées sur la science et l’innovation, a affirmé le mandataire.

Il a également souligné comme un avantage le fait de pouvoir compter sur 229 entités pour le développement scientifique, la plupart dédiées à la recherche.

Il a ajouté que ce système robuste, avec son industrie biotechnologique et pharmaceutique avancée et efficace, est un allié essentiel dans la lutte face à la Covid-19, et permet à la nation caribéenne d’avoir actuellement cinq candidats-vaccins, dont deux en dernière phase d´essais cliniques.

De même, le fait de pouvoir compter sur un ‘système de santé universel, gratuit et de qualité, avec des ressources humaines hautement spécialisées’, a permis d’apporter une réponse assez efficace à la pandémie.

Cependant, a souligné Diaz-Canel, au milieu de l’urgence sanitaire, les Etats-Unis ont brutalement durci le blocus économique, commercial et financier, face auquel le peuple cubain a répondu en redoublant sa résistance et sa créativité proverbiales.

Il a par ailleurs rappelé que Washington a également mené des campagnes pour discréditer et boycotter la coopération médicale offerte par l´île, malgré le fait que 57 brigades du contingent Henry Reeve ont contribué aux efforts de 40 nations et territoires contre la pandémie.

Le chef de l’État cubain a enfin remercié la communauté ibéro-américaine pour le soutien qu’elle apportait de longue date à l’appel en faveur de la levée du blocus imposé par les États-Unis et pour avoir rejeté la qualification de Cuba de pays parrainant le terrorisme.

peo/msm/kmg

EN CONTINU
notes connexes