vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un missile syrien tombe près d’un réacteur nucléaire israélien

Damas, 22 avril (Prensa Latina) Une roquette tirée aujourd’hui par l’armée syrienne a déjoué les défenses antiaériennes israéliennes et est tombée à proximité du réacteur nucléaire de Dimona dans la région du Néguev, dans le sud d’Israël.

Le missile a été tiré par les batteries syriennes de défense antiaérienne alors qu’elles repoussaient une attaque israélienne contre plusieurs cibles autour de cette capitale, rapporte la télévision Al-Khabar.

L’armée sioniste a reconnu l’incident par son porte-parole, Avichai Adrai, qui a déclaré sur son compte Twitter qu’un missile syrien tiré sur un chasseur avait dépassé sa cible et s´était écrasé dans la région du Néguev.

Il a précisé que l’explosion de l’engin n’avait fait ni victimes ni dégâts matériels.

Les défenses antiaériennes syriennes ont repoussé durant la nuit une attaque de missiles israéliens qui a fait quatre blessés parmi les militaires.

Israël attaque fréquemment le territoire syrien sous prétexte de viser des positions de l’Iran et du Hezbollah.

Le Gouvernement syrien a condamné ces actes et affirmé qu’elles s’inscrivaient dans le cadre de l’appui direct apporté aux groupes terroristes en vue de déstabiliser à nouveau les zones déjà libérées.

peo/msm/fm

EN CONTINU
notes connexes