mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Impact positif de la nationalisation en Bolivie

La Paz, 26 avril (Prensa Latina) Les ressources perçues avec la nationalisation des hydrocarbures ont permis de réduire la pauvreté en Bolivie, a souligné aujourd’hui l’analyste Jaime Durán comme l´un des apports de cette mesure économique pour le pays. 

Entre 2006 et 2019, le gouvernement d’Evo Morales a généré 24 milliards de dollars par cette stratégie et le taux de croissance moyen du pays a été de 5%, ce qui a entraîné un changement social important, a ajouté le chercheur sur les questions de développement.

Au cours de cette période, le chômage est tombé à 4 pour cent, alors qu’en 2020, à la suite du coup d’État, nous avons connu un recul de croissance d´au moins 11 points et le chômage a atteint 12 %, ce qui témoigne de la très mauvaise gestion du modèle néolibéral, a déclaré l’expert lors de déclarations à Bolivia Tv.

La nationalisation a eu un impact positif et s’est avérée une bonne décision pour le progrès national, a souligné l’ancien directeur général de la Planification des ministères des Mines et de la Métallurgie et de l’Économie.

En ce qui concerne les indicateurs financiers actuels, Durán a souligné que la Bolivie était sur la voie de la reprise avec le paiement d’impôts par une partie de la population, entre autres actions mises en œuvre par le nouveau président Luis Arce.

Depuis la campagne en vue des élections du 18 octobre 2020, Arce a déclaré qu’il travaillerait sans relâche à la reconstruction de l’économie bolivienne, à la lutte contre le virus SARS-CoV-2 et au rétablissement de la démocratie.

Après son entrée en fonction en novembre dernier, il a soutenu le secteur de l´économie, dont il a été le ministre, et a promu une stratégie pour avancer financièrement, dont l’une des priorités est de revenir à un ordre social communautaire plus juste et inclusif.

peo/mem/znc

EN CONTINU
notes connexes