lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des barils de pesticides toxiques trouvés sur les côtes nord-américaines

Washington, 28 avril (Prensa Latina) Plus de 20.000 barils supposés être chargés de pesticides depuis la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) ont été trouvés sur la côte sud de la Californie, aux États-Unis, ont rapporté hier des scientifiques marins locaux. 

Des spécialistes de l’Institut d’océanographie Scripps de l’Université de Californie à San Diego ont capturé des images à haute résolution avec des drones marins montrant des barrils situés à 900 mètres sous la surface, dans une zone qui aurait supposément été utilisée pour se défaire de déchets toxiques à l’époque du conflit mondial.

Les chercheurs soupçonnent que ces fûts contiennent du dichlorodiphényltricloroéthane (DDT), substance largement utilisée au cours des décennies précédentes pour éliminer les insectes des cultures agricoles ou porteurs de maladies telles que le paludisme et le typhus.

Bien que les scientifiques ne disposent pas de preuves suffisantes pour décrire l’impact exact à long terme de cette substance toxique sur la vie marine, ils ont trouvé des traces de celle-ci chez des dauphins apparemment morts de causes naturelles.

En outre, des études ont montré des marques multigénérationnelles du DDT chez les êtres vivants et ont même été associées à des cancers chez les otaries.

Selon les déclarations des chercheurs, environ 350 à 700 tonnes de DDT ont été déversées dans la zone.

peooda/Ghp/Alb

EN CONTINU
notes connexes