vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Turquie qualifie d’horrible la situation des Palestiniens à Gaza

Ankara, 17 mai (Prensa Latina) Le président turc Recep Tayyip Erdogan a qualifié lundi d’horrible la situation des Palestiniens dans la Bande de Gaza, et ce suite à l’escalade des agressions d’Israël à leur encontre.

Lors d’une conversation téléphonique avec le pape François, le dirigeant turc a déclaré que son pays déployait des efforts diplomatiques au sujet de la situation en Palestine dans toutes les instances internationales, y compris les Nations Unies.

Cependant, le Conseil de sécurité des Nations Unies est loin de faire preuve d’une position cohérente sur la question, a déclaré Erdogan, faisant référence au minimum de 188 Palestiniens tués, dont plus de 30 mineurs, après les agressions de Tel Aviv.

“Le monde entier doit unir ses efforts pour faire face à un État occupant comme Israël, qui ignore même le caractère intouchable des sanctuaires”, a estimé le président, cité par l’agence Anadolu.

“Les cibles des attaques israéliennes ne sont pas seulement les Palestiniens, mais tous les musulmans, les chrétiens, toute l’humanité », a dénoncé le président dans son entretien avec le souverain pontife.

Abordant la question de l’agression du gouvernement israélien, Erdogan a noté l’importance de la continuité des messages et des réactions du pape François pour mobiliser le monde chrétien et la communauté internationale.

L’aviation sioniste a détruit au moins deux tours de 13 étages lors de bombardements sur la Bande de Gaza, totalement bloquée par Tel Aviv depuis 2007.

peo/jcc/jf/to

EN CONTINU
notes connexes