vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Europe préoccupée par les attaques israéliennes contre des bâtiments de la presse

Bruxelles, le 17 mai (Prensa Latina) L’Union européenne (UE) a exprimé aujourd’hui sa préoccupation face aux attaques de l’aviation israélienne contre des bâtiments accueillant des bureaux de la presse dans la Bande de Gaza. 

Les journalistes doivent travailler dans une atmosphère libre, ce qui est d’autant plus important dans les situations de conflit, a estimé le porte-parole du service de Politique étrangère de l’UE, Peter Stano.

Selon Stano, le haut représentant du bloc communautaire pour la Politique étrangère et la Sécurité internationale, Josep Borrell, est en contact permanent avec les gouvernements de la région et les partenaires internationaux pour freiner l’escalade.

Il a également rappelé que Borrell a convoqué pour demain une réunion des ministres des Affaires étrangères des 27 membres de l’UE afin d’examiner la situation dans la Bande de Gaza, où au moins 188 Palestiniens ont été tués à la suite de bombardements de l’aviation sioniste.

Cependant, Stano a précisé que, pour l’instant, l’entité régionale susmentionnée ne prévoit pas l’imposition de sanctions en rapport avec l’affrontement israélo-palestinien. Aucun pays n’a soulevé la question de l’imposition de restrictions, a-t-il déclaré.

La priorité est maintenant de mettre fin à l’escalade de la guerre pour éviter la mort d’autres personnes, a déclaré le fonctionnaire, après que l’armée de l’air de Tel-Aviv ait complètement détruit au moins deux bâtiments avec des bureaux de presse.

Plusieurs pays européens se sont dits préoccupés par la situation humanitaire des Palestiniens dans la Bande de Gaza, bloquée par voie terrestre, maritime et aérienne par le gouvernement israélien.

peo/mem/to

EN CONTINU
notes connexes