jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Argentine suspend l’exportation de viande en raison de la hausse des prix

Buenos Aires, 18 mai (Prensa Latina) Le président argentin, Alberto Fernández, a défendu aujourd’hui la mesure qui suspend pour 30 jours les exportations de viande en indiquant que les prix doivent être en harmonie avec le pouvoir d’achat. 

L’exécutif a décidé de cette mesure temporaire afin de contenir la pression sur les valeurs enregistrée au cours des derniers mois et le mandataire a avancé que dans le cas où la suspension des exportations ne fonctionnerait pas, il pourrait être envisagé d’augmenter les prélèvements.

Dans des déclarations à Radio 10, relayées par plusieurs médias, dont l’agence de presse Télam et le quotidien Página 12, Fernández a souligné que la valeur de la viande de bœuf avait augmenté après l’ouverture commerciale sous le gouvernement précédent. C’est pourquoi, a-t-il dit, nous ne pouvons pas continuer à voir les prix augmenter sans aucune justification. Soulignant la nécessité de mettre de l’ordre sur le marché intérieur, le chef de l’État a déclaré que le plus frappant était la hausse des prix et la baisse de la consommation.

Ce n’est pas que le prix augmente pas parce que la demande augmente et qu’il y a moins de viande à distribuer. La demande baisse et les prix augmentent sans cesse, a-t-il souligné.

peo/mgt/may/gdc

EN CONTINU
notes connexes