lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les candidats vaccins anti-Covid-19 cubains confirment leur résistance aux nouvelles souches

La Havane, 19 mai (Prensa Latina) Des études développées par des scientifiques cubains ont confirmé une faible affectation des nouvelles souches détectées dans le pays à l’immunité des personnes vaccinées avec les candidats locaux anti-Covid-19, a expliqué hier une source spécialisée. 

Lors d’une réunion avec les autorités gouvernementales, le docteur Vicente Vérez, directeur de l’Institut des vaccins Finlay, a qualifié de positives les analyses effectuées avec les variantes dites sud-africaine et californienne du coronavirus SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19.

“Les résultats préliminaires que nous avons sont très positifs, les affectations chez les patients vaccinées sont très faibles”, a-t-il indiqué au sujet des tests axés sur la première des variantes.

“D’autres études sur la variante dénommée Californienne ont également révélé une forte reconnaissance de la souche”, a souligné le scientifique cité par la télévision locale.

Lors de la réunion, dirigée par le président Miguel Diaz-Canel et le premier ministre Manuel Marrero, les experts ont affirmé qu’en plus de la souche originale, quatre autres variantes génétiques et neuf modèles de mutation circulaient dans le pays, en particulier dans l’ouest.

À cet égard, le doyen de la faculté de mathématiques et d’informatique de l’université de La Havane, Raul Guinovart, a dit que la tendance croissante des cas confirmés devrait se poursuivre dans les semaines à venir.

“Ce comportement coïncide avec celui d’autres nations qui font des progrès dans la vaccination de leur population”, selon le vice-président de la Société cubaine d’hygiène et d’épidémiologie, Pedro Mas.

“L’augmentation des cas au début de la vaccination et sa diminution 90 jours après le début de la campagne, la surveillance épidémiologique et les mesures restrictives font également partie du processus”, a-t-il ajouté.

En conclusion, le ministre cubain de la santé publique, Jose Angel Portal, a salué le progrès de la vaccination, 26 mille 102 personnes ayant reçu une dose la veille. 

Dans la capitale, épicentre de la maladie sur l’île, quatre municipalités sont pour l’instant l’objet d’une étude d’intervention sanitaire avec un taux de vaccination cumulé de plus de 53 %.

peo/jcc/oda/ebr/cvl

EN CONTINU
notes connexes