samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba regrette les décès causés par l’éruption d’un volcan en République démocratique du Congo

La Havane, 24 mai (Prensa Latina) Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a déploré aujourd’hui la mort de dizaines de personnes et les dégâts causés par une éruption volcanique en République démocratique du Congo (RDC).

Sur son compte Twitter, le chef de la diplomatie cubaine a exprimé ses plus sincères condoléances au peuple et au gouvernement du pays africain pour la perte de vies humaines et les dégâts matériels causés par l’activité du Nyiragongo, dans l’est du pays.

Samedi dernier, le volcan est soudainement entrée en éruption, provoquant la fuite de dizaines de milliers de personnes, parmi lesquelles au moins 20 sont décédées, selon les derniers rapports connus à ce jour.

Selon les autorités locales, 17 villages ont été touchés et les dégâts matériels sont considérables, principalement dans la ville voisine de Goma.

Ce lundi, selon l’AFP, cette ville a été secouée par de forts tremblements de terre, qui ont tenu en haleine les habitants.

Le gouvernement de la RDC a envoyé une délégation de sept ministres, dont le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, qui fera une évaluation préliminaire de la situation, mais selon l’Observatoire de volcanologie de Goma, l’activité du Nyiragongo reste incertaine.

Le volcan n’était pas entré en éruption aussi forte depuis janvier 2002, date à laquelle il avait provoqué la mort d’une centaine de personnes.

peo/jcc/mgt/kmg

EN CONTINU
notes connexes