samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les familles cubaines invitées à être plus prudentes face à la Covid-19

La Havane, 26 mai (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a demandé aujourd’hui une plus grande prise en charge des mineurs face à l’augmentation des cas de Covid-19 dans cette couche de la population.

Le président a déclaré sur son compte Twitter que les infections dans les premiers stades de vie étaient inquiétantes et a donné comme exemple le diagnostique d’environ 200 nourrissons avec la maladie seulement au mois de mai.

Il a également qualifié d’alarmants les chiffres des enfants de moins de 18 ans testés positifs au SARS-CoV-2. Bien que 200 d’entre eux aient contracté le virus lors de la première vague de l’épidémie, lors de la vague actuelle le pays a atteint le nombre de 17 mille 718 personnes de ce groupe d´âge ayant contracté la Covid-19.

“Le système de santé cubain peut et doit garantir la prise en charge de notre population pédiatrique », a déclaré le chef de l’État sur ce réseau social, tout en précisant que “même lorsque la plupart des personnes infectées parviennent à surmonter la maladie, il existe toujours des séquelles possibles”.

Diaz-Canel a rappelé que la nation caribéenne a déjà eu à déplorer la mort de deux enfants, et a donc demandé avec insistance que les familles soient plus attentives et prennent davantage de précautions, afin de préserver la vie de ceux qui sont le plus sacré au monde.

La veille, le président a tenu une réunion avec des scientifiques du pays au cours de laquelle ils ont analysé l’incidence de la Covid-19 dans la population pédiatrique.

Lors de cet échange, le docteur Lissette Lopez, chef du Groupe national de pédiatrie du Ministère de la Santé publique, a souligné l’importance de la prévention chez les adolescents et surtout chez les nourrissons dépendant entièrement de la famille.

“Nous avons pu voir comment, au cours de la pandémie, le plus grand nombre d’infections et leur gravité se sont déplacés vers les âges les plus précoces de la vie », a-t-elle déclaré.

Lopez a ajouté qu’il y avait également une augmentation du nombre de patients symptomatiques présentant des comorbidités.

Cuba a rapporté hier mille 291 nouveaux cas, soit une augmentation du taux d’incidence porté à 155,5 pour 100 mille habitants au cours des 15 derniers jours. 

peo/jcc/mem/kmg

EN CONTINU
notes connexes