jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de mille femmes enceintes et en période puerpérale atteintes de la Covid-19 à Cuba

La Havane, 26 mai (Prensa Latina) Plus de 1 000 patientes enceintes et en période puerpérale ont été infectées par la Covid-19 à Cuba, un groupe extrêmement vulnérable face à cette maladie, a informé aujourd’hui la spécialiste du Programme maternel infantil, Mercedes Piloto.

Lors d’un entretien télévisé, le médecin a déclaré que pendant la période allant de mars à décembre 2020, seules 110 femmes de ce groupe ont contracté la maladie, tandis qu’en janvier 2021, ce chiffre a doublé et en mars, il a été multiplié par trois.

“Les femmes enceintes et les femmes en post-partum sont plus sensibles à n’importe quelle maladie, et le risque face au SARS-CoV-2, à l’origine de la Covid-19, est plus élevé chez elles car leur système immunitaire est sensible », a déclaré  Piloto.

Elle a de plus souligné que l’un des dangers imminents de ce coronavirus était la formation de thrombus, et qu’une fois infectées, les femmes enceintes pouvaient les développer plus facilement.

La spécialiste a déclaré qu’à ce jour, le nombre de femmes enceintes et de femmes en post-partum dans les services de soins intensifs dépassait la trentaine et qu’une femme venant d’accoucher était décédé.

Évoquant la possibilité d’une transmission du virus de la mère à l’enfant, le médecin a expliqué que, bien que des cas aient été signalés dans le monde, il n’existait encore aucune preuve scientifique concluante concernant ce processus.

Cuba maintient une situation épidémiologique complexe avec une moyenne quotidienne de plus de mille 100 nouveaux cas.

Ce mercredi, mille 129 nouveaux cas et 11 décès ont été signalés dans les dernières 24 heures en raison de complications liées à la maladie. Le nombre total de cas diagnostiqués a atteint 136 mille  628 et 912 décès depuis mars 2020.

Récemment, les autorités sanitaires et gouvernementales ont mis en garde contre l’incidence élevée de la maladie chez les enfants, les jeunes et les adolescents.

La responsable du groupe national de pédiatrie, Lisette Lopez, a déclaré que plus de 17 mille patients de cette tranche d’âge ont été  atteints du coronavirus depuis le début de la pandémie à Cuba.

“Le groupe d’âge le plus touché est celui des 15-18 ans, avec plus de 4 mille patients, mais le nombre de nourrissons malades est frappant : 728 jusqu’au 30 avril”, a-t-elle déclaré.

Lopez a indiqué que le mois de mai a enregistré le plus grand nombre d’infections dans ce groupe de population, avec 4 mille  personnes malades, et rien qu’au cours des dernières heures, plus de 500 enfants ont été testés positifs à la maladie.

peo/jcc/mem/cdg

EN CONTINU
notes connexes