jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba déplore les sanctions et les actions déstabilisatrices contre le Belarus

La Havane, 28 mai (Prensa Latina) Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, a déploré vendredi les sanctions et les actions déstabilisatrices contre le Belarus, ainsi que les campagnes de désinformation dont ce pays est la cible. 

Sur son compte Twitter, le ministre a également ratifié la solidarité du pays caribéen avec le président Alexandre Loukachenko.

Lundi dernier, les dirigeants de l’Union européenne ont approuvé de nouvelles sanctions à l’encontre du Belarus, sur la base des événements concernant l’avion de Ryanair qui a effectué un atterrissage d’urgence dimanche dernier à l’aéroport de Minsk, en raison d’un message relatif à la présence d’un engin explosif à bord.

Une fois au sol et après avoir vérifié l’avion, les experts ont exclu l’existence d’une bombe. Mais pendant l’incident, les autorités biélorusses ont arrêté Roman Protasevich, l’un des fondateurs de la chaîne Telegram NEXTA, reconnu comme un extrémiste et recherché dans ce pays pour ses activités.

L’UE a considéré l’événement comme un détournement d’avion et a décidé d’interdire aux compagnies aériennes du Bélarus l’accès à l’espace aérien de l’UE, ainsi que l’atterrissage dans les terminaux des aéroports des pays qui composent le bloc.

En outre, elle a demandé aux compagnies aériennes européennes d’éviter de survoler le Bélarus, auquel est déjà appliquée une liste de sanctions comprenant plus de 70 entreprises et environ 90 personnes, dont le président Alexandre Loukachenko.

Le Bélarus est également confronté aux mesures imposées par les États-Unis, qui maintiennent des restrictions à l’encontre de neuf entreprises publiques du secteur pétrochimique.

peo/jcc/mgt/kmg

EN CONTINU
notes connexes