lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

De nouvelles mesures entrent en vigueur dans la capitale cubaine face à la Covid-19

La Havane, 16 juin (Prensa Latina) Un plan de mesures ayant un impact sur le transport, le commerce, les services et le travail, est entré en vigueur vendredi dernier dans la capitale cubaine pour renforcer la prévention et le contrôle de la Covid-19. 

Lors d’une récente réunion, le groupe temporaire pour la lutte face à la pandémie à La Havane a adopté les dispositions, sans suspendre radicalement les activités de production dans la ville.

Selon les médias locaux, ces décisions vont intensifier le travail à distance et obliger les différentes directions à avoir recours au travail présentiel uniquement pour les employés absolument nécessaires.

Il y aura également une réduction des autorisations de circulation des véhicules d’État entre 21h00 et 05h00, heure locale, et il est interdit d’entrer ou de sortir de la province pour des raisons professionnelles, sauf dans des cas exceptionnels.

Les mesures prévoient un renforcement des dispositifs de contrôle et d’inspection durant la nuit pour détecter les éventuels contrevenants aux restrictions de mobilité dans les 15 municipalités.

Parallèlement, le nombre de passagers dans les bus de transport public sera limité : 30 passagers debout dans les bus articulés et 20 dans les bus rigides.

Ceux qui doivent se rendre dans d’autres provinces pour cause de maladie, de deuil ou pour d’autres raisons sensibles devront également obtenir une autorisation spéciale.

Dans ce contexte, il y aura un dépistage plus fréquent pour identifier les patients potentiels dans les zones où l’incidence de Covid-19 est plus élevée, et toute la population vulnérable sera incluse dans la recherche des personnes symptomatiques, y compris dans les communautés dont la situation épidémiologique est favorable.

Le traitement des foyers épidémiologiques reste inchangé, avec une restriction totale de la mobilité de la population confinée et une interdiction d’accès au public extérieur.

D’autres dispositions prévoient de renforcer les protocoles de biosécurité dans les établissements de santé, de réorganiser l’accès aux magasins pour réduire les foules, de multiplier les points de vente, de renforcer les services de livraison à domicile et d’accélérer le commerce électronique.

Les bars, discothèques et autres centres de loisirs resteront fermés, tandis que les activités sportives de masse restent suspendues ; les promenades ou courses individuelles sont autorisées, mais sans permanence statique sur la voie publique.

Mercredi dernier, le Premier ministre Manuel Marrero a insisté sur la nécessité d’assumer avec qualité et rigueur les dispositions établies pour faire face à la pandémie.

peo/jcc/oda/cgc/cvl

EN CONTINU
notes connexes