vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran condamne la politique de deux poids, deux mesures des États-Unis sur la liberté d’expression

Téhéran, le 23 juin (Prensa Latina) L’Iran a condamné aujourd’hui la politique de deux poids, deux mesures des États-Unis en ce qui concerne la liberté d’expression après le blocage de médias de la République islamique et d’autres pays d’Asie occidentale.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, Saeed Khatibzadeh, a jugé hypocrite la défense de Washington de la liberté d’expression, tout en entravant les transmissions de Press TV, Al-Alam, Al-Kawthar TV et de la chaîne yéménite Al-Masirah.

Selon Khatibzadeh, l’actuel gouvernement nord-américain suit la même ligne que le précédent.

Ces mesures confirment, a-t-il estimé, l’intention de la Maison Blanche de faire taire les voix qui défient ses intérêts.

Le gouvernement iranien a annoncé qu’il intenterait des poursuites judiciaires contre ces décisions.

Les États-Unis ont bloqué plusieurs portails de chaînes appartenant à la Radio et Télévision de la République islamique d’Iran et de la Résistance en Syrie, en Irak et en Palestine, sans donner aucune explication.

Un fonctionnaire nord-américain, parlant sous couvert d’anonymat, a confirmé au portail Bloomberg le blocus de Washington contre 36 sites iraniens.

La mesure affecte les domaines « .com » et « .net. », de sorte que Press TV et Al-Alam peuvent être consultés dans la variante iranienne « ir. ».

Ces deux médias qui diffusent des émissions en anglais et en arabe sont fréquemment censurés par les États-Unis afin de limiter la diffusion des opinions et des critères différents de ceux des médias nord-américains.

peo/mem/arc

EN CONTINU
notes connexes