mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Campagne israélienne de démolition de constructions palestiniennes

Ramallah, 5 juillet (Prensa Latina) Israël a démoli 26 structures palestiniennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est entre les 15 et 29 juin, tout en ordonnant l’expulsion de 100 autres maisons dans la ville de Silwan, ont rapporté aujourd’hui diverses sources. 

Dans son dernier rapport, le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires a précisé que la destruction de ces lieux a obligé de nombreuses familles à se déplacer et a affecté plus de 1.200 personnes.

Selon l’institution, la plupart des démolitions se sont concentrées dans la zone de Massafer Yatta, dans le gouvernorat d’Hébron, où les autorités israéliennes ont détruit pour la deuxième fois trois routes et une conduite d’eau desservant plusieurs localités.

Pour sa part, la chaîne israélienne KAN 11 a signalé que les autorités de Tel-Aviv avaient expulsé des familles de 100 maisons palestiniennes dans le quartier de Silwan, à Jérusalem-Est, sous prétexte qu’il s’agissait de structures illégales.

Pendant la guerre des Six Jours, en 1967, Israël a occupé la partie orientale de Jérusalem, que les Palestiniens revendiquent comme la capitale de leur État.

Depuis lors, les gouvernements successifs de Tel-Aviv ignorent les appels internationaux à se retirer de la zone.

En 1980, le parlement national a y compris déclaré la métropole capitale éternelle et indivisible de l’État juif, ce que le Conseil de Sécurité des Nations Unies a condamné.

peo/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes