vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les protestations contre le fabricant d’armes israélien au Royaume-Uni se poursuivent

Londres, 5 juillet (Prensa Latina) Des militants pro-palestiniens ont occupé aujourd’hui les bureaux d’une société immobilière dans la ville anglaise de Birmingham, pour protester contre ses liens avec le fabricant d’armes israélien Elbit Systems.

Selon le mouvement Palestine Action, ce lundi, trois femmes ont fait irruption dans le bâtiment de Vine Property Management et, après avoir fermé les portes avec des chaînes, sont montées sur le toit et ont aspergé les murs de peinture rouge.

Les activistes ont dénoncé le fait que cette société immobilière est responsable du terrain où se trouve une usine de drones militaires qui est exploitée par une filiale d’Elbit, le plus grand fabricant privé d’armes en Israël. « Si vous dansez avec le diable, vous pouvez finir brûlé », a averti Palestine Action sur son compte Twitter en publiant des photos de la protestation.

Avec ses actions initiées il y a neuf mois, incluant l’occupation d’usines et la destruction d’équipements, le mouvement pro-palestiniens tente de faire pression sur le gouvernement britannique pour qu’il oblige la fermeture de la dizaine de filiales qu’Elbit Systems possède au Royaume-Uni.

Les activistes affirment que les armes produites par la société israélienne sur le territoire britannique sont testées et utilisées contre les Palestiniens à Gaza et dans d’autres territoires occupés, avant d’être vendues sur le marché international.

peo/mem/nm

EN CONTINU
notes connexes