dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Gouvernement cubain adapte sa stratégie face à la Covid-19

La Havane, 12 juillet (Prensa Latina) Le premier ministre cubain, Manuel Marrero, a expliqué aujourd’hui en conférence de presse que le gouvernement de l’île a adapté sa stratégie de lutte face à la Covid-19, en raison des transformations du scénario épidémiologique.

Le chef du Gouvernement a souligné la manière dont les différentes structures se sont préparées et organisées pour relever les défis de la pandémie, notamment le travail du groupe temporaire de suivi et la création de l’équipe scientifique et du comité de l’innovation, avec la participation de 120 scientifiques.

Ces actions ont permis de sauver de nombreuses vies, de transformer les protocoles sanitaires et cliniques, de générer des recherches et de développer des candidats-vaccins, des méthodes de diagnostic et des dispositifs nécessaires, a-t-il souligné.

Dans le même temps, a-t-il souligné, des mesures ont été prises à chaque moment pour contrer les différentes nouvelles vagues de l’épidémie et aujourd’hui, alors que la nation caribéenne est en phase de transmission communautaire de la maladie, le rôle des municipalités dans la prise de décision est renforcé.

Cela ne veut pas dire qu’il y aura des improvisations, a-t-il ajouté, mais que les dispositions du pays peuvent être ajustées à chaque scénario spécifique.

Marrero a rappelé que des équipes du gouvernement central étaient également venues en aide aux territoires les plus touchés à différents stades de la lutte contre la pandémie, alors que le président et d’autres dirigeants ont effectué des visites sur le terrain pour vérifier l’exécution des plans.

Le premier ministre a illustré la stratégie mise en œuvre depuis le 30 juin de cette année, qui définit les exigences sanitaires obligatoires, le suivi à domicile et d’autres tâches pour sortir de la complexité de cette étape.

Il a évoqué la création de centres annexes aux hôpitaux, la modification du protocole national de gestion clinique et le renforcement des mesures relatives à la mobilité.

Sur ce point, il a déclaré qu’il y a une compréhension insuffisante de sa nécessité, ce qui se reflète dans la mise en œuvre insuffisante du télétravail et du travail à distance. Environ 68 % des travailleurs actifs se rendant physiquement sur leur lieu de travail.

Il a affirmé que Cuba n’a laissé personne sans protection et a pris des décisions telles que la relocalisation du personnel dont l’activité économique était menacée, ainsi que la protection de 60 % du salaire pour ceux qui n’avaient pas d’autre source d’emploi.

Au milieu des contraintes, a-t-il ajouté, on s’est efforcé de rapprocher les services de la population, qui doit encore aller chercher de la nourriture. Malgré cela, il a appelé à contribuer de manière responsable au succès des campagnes de vaccination.

Marrero a souligné que le gouvernement de l’île est vivant et que Cuba ne renonce pas au développement, malgré le blocus économique des États-Unis et l’impact de la Covid-19.

peo/ga/kmg

EN CONTINU
notes connexes