vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie refuse le projet séparatiste en faveur des Etats-Unis dans le nord-est

Damas, 23 juillet (Prensa Latina) Le ministère syrien des Affaires étrangères a dénoncé aujourd’hui les tentatives de certains groupes soutenus par les États-Unis de promouvoir un projet séparatiste dans la région d’al-Jazira, au nord-est du pays. 

Des représentants de la soi-disant « administration autonome » du nord-est de la Syrie, soutenus par les forces d’occupation nord-américaines et d’autres pays coloniaux, font la tournée des capitales de plusieurs États occidentaux afin de se nourrir de la reconnaissance et le soutien de leurs projets séparatistes, selon  un communiqué du ministère des affaires étrangères.

Elle a nié  ces demandes en tant que des illusions repoussées par le peuple syrien lui-même et ne servant que les intérêts des ennemis de la nation que sont les terroristes et les occupants.

Ces groupes offrent des services gratuits aux puissances hostiles qui pillent les richesses naturelles du peuple,  à savoir  le pétrole brut et le blé, et cherchent à fragmenter le pays au service d’Israël, indique la note.

La soi-disant Administration autonome du nord et de l’est de la Syrie et sa formation armée illégale, les Forces démocratiques syriennes, avaient demandé dans une déclaration la reconnaissance par l’ONU de leur autonomie dans les zones qu’elles contrôlent dans la région d’al-Jazira en Syrie.

jcc/oda/fm/cvl

EN CONTINU
notes connexes