mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des Cubains résidant à l’étranger dénoncent des campagnes contre leur pays

La Havane, 29 juillet (Prensa Latina) Une trentaine d’associations de Cubains résidant à l’étranger ont dénoncé hier le terrorisme médiatique, la cyberguerre, les campagnes de haine et les incitations à la violence lancées contre leur pays. 

Dans un communiqué conjoint publié sur le site Nación y Emigración (Nation et Émigration), les compatriotes ont également condamné la recrudescence du blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre l’île, au moment où la lutte contre la pandémie de Covid-19 est au plus fort.

Le texte exige la levée immédiate de ce siège cruel et inhumain, tout en rejetant fermement toute ingérence dans les affaires intérieures du pays caribéen sous couvert d’une prétendue ‘intervention humanitaire’.

Il condamne également la récente attaque terroriste contre l’ambassade cubaine en France et les actes de vandalisme contre d’autres sièges diplomatiques de la nation antillaise dans différentes parties du monde.

Ce sont des faits répréhensibles et des violations du droit international, note le document, et rappelle qu’ils violent également les lois des territoires où ils se sont produits et sont le ‘résultat de la rhétorique hostile, de la manipulation et des appels à la violence des États-Unis’.

Cuba n’est pas seule malgré la politique génocidaire de ses voisins du nord, affirme le communiqué, qui reconnaît également les multiples manifestations de soutien et de solidarité à l’égard de l’île par des gouvernements, des amis de toute la planète et des nationaux résidant hors des frontières.

Ces derniers, conscients de la gravité de la situation dans leur pays natal, unissent leurs forces pour offrir leurs dons et leurs contributions au système de santé cubain, alors qu’il fait face à la pandémie avec des ressources limitées et mène une campagne massive de vaccination contre la Covid-19 à partir de ses propres vaccins.

Nous, Cubains, appelons à la paix, précise la note, et réaffirme qu’il appartiendra uniquement à la citoyenneté du pays d’élucider et de résoudre les problèmes de la nation dans un climat d’harmonie, de liberté, de dignité, de justice, de travail, de création et de participation, auquel chacun peut contribuer avec respect et engagement pour l’avenir.

De même, le document assure que la solution aux graves difficultés économiques et sociales que traverse Cuba est liée à la levée totale et sans condition du blocus nord-américain.

En ce sens, ‘toute autre idée d’aide’ qui méconnaît cette réalité ou n’en exige pas la fin, ne fera qu’ajouter ses promoteurs aux complices d’une politique génocidaire et criminelle rejetée depuis plus de 29 ans par toute la communauté mondiale’, circonscrit le document.

Les associations de Cubains à l’étranger ont rappelé le rôle de l’unité populaire dans les triomphes du pays et ont réaffirmé que le patriotisme est amour et non haine.

peo/oda/kmg

EN CONTINU
notes connexes