jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba remercie la solidarité suite à l’attaque contre son ambassade en France

Paris, 3 août (Prensa Latina) L’ambassadeur cubain en France, Elio Rodriguez, a remercié aujourd’hui les marques de solidarité reçues à la suite de l’attentat terroriste contre le siège diplomatique de son pays et a accusé les États-Unis d’encourager la violence.

Dans des déclarations à Radio Miami TV, PazAmor et au Réseau International Tesoro, Rodriguez a dénoncé l’agression menée le 27 juillet à l’aube par des individus armés de trois cocktails Molotov contre l’ambassade de l’île dans cette capitale.

Notre président Miguel Diaz-Canel, le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodriguez et nous-mêmes rejetons fermement cet acte terroriste. Nous tenons l’administration des États-Unis pour responsable de l’incitation à la haine et à de tels actes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de Cuba, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a reconnu l’ouverture rapide d’une enquête sur le fait par les autorités françaises et la déclaration de condamnation émise par le Gouvernement français.

Nous attendons le résultat des enquêtes. Notre personnel reste serein, ferme et engagé dans son travail. Depuis mercredi 28, nous reprenons nos activités habituelles et nous sommes déterminés à défendre notre tranchée en tant que diplomates révolutionnaires, a-t-il déclaré.

L’ambassadeur a indiqué que des appels au soutien avaient été immédiatement reçus de la part de Cubains résidant dans de nombreux pays, d’amis du monde entier, de dirigeants politiques, de parlementaires français, d’organisations de solidarité avec l’île et d’autres entités.

De nombreux gouvernements et la Commission européenne ont condamné les faits. Cela montre à quel point Cuba est bien accompagnée. Nous ressentons ce soutien, cette fraternité et cette solidarité de manière permanente, a indiqué le diplomate.

Il a également assuré que la plupart des Cubains souhaitent que leur famille et leur pays puissent vivre et se développer en paix.

Une minorité qui fait le jeu du terrorisme ne pourra pas lutter contre la bataille que nous menons de l’intérieur et de l’extérieur de l’île pour défendre notre souveraineté, notre indépendance et notre droit de choisir notre propre destin, a déclaré l’ambassadeur.

peo/mgt/gaz

EN CONTINU
notes connexes