vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran dénonce l’Israël provoquant l’insécurité en Asie occidentale

Téhéran, 6 août (Prensa Latina) L’Iran a réitéré aujourd’hui ses accusations à l’encontre d’Israël pour son rôle déstabilisateur et pour avoir créé l’insécurité en Asie de l’Ouest et qu’il a maintenant recours à des accusations sans fondement pour dénigrer la République islamique. 

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a affirmé que le régime de Tel Aviv devait éviter de faire de fausses déclarations concernant une attaque contre le pétrolier Mercer Street en mer d’Oman.

« Ce n’est pas la première fois que le régime sioniste émet de tels avis, alors qu’il est la source de la violence et de l’instabilité», a-t-il déclaré.

Khatibzadeh a qualifié de suspects les incidents successifs contre la sécurité de la navigation dans le golfe Persique et la mer d’Oman, à propos desquels les États-Unis, le Royaume-Uni et Israël tentent de créer un climat délétère à des fins politiques.

L’Iran, au contraire, a-t-il dit, vise à établir un climat de sécurité pour la navigation et ses forces navales sont prêtes à apporter leur soutien à quiconque en a besoin.

« En cas de problèmes dans les systèmes de navigation, la République islamique est prête à fournir une assistance et à enquêter sur la question », a-t-il ajouté.

L’agence de presse Mehr a commenté que certains analystes pensent que Tel Aviv est responsable d’une opération coordonnée qui a commencé par viser le camion-citerne de Mercer Street, loué par un homme d’affaires israélien, à la suite de quoi deux personnes ont été tuées.

En tout état de cause, la mission iranienne auprès de l’ONU a mis en garde le Conseil de sécurité contre les conséquences d’un éventuel aventurisme israélien en Asie occidentale.

jcc/oda/arc

EN CONTINU
notes connexes