jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran réfute les accusations d’attaque en mer d’Oman

Téhéran, 9 août (Prensa Latina) L’Iran a réfuté aujourd’hui les accusations du Royaume-Uni concernant la participation de la République islamique à une attaque contre un pétrolier engagé par une société israélienne dans la mer d’Oman. 

Le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré que la sécurité dans le golfe Persique est une ligne rouge à ne pas dépasser dans le pays et que les autorités ont tout fait pour la garantir.

C’est ainsi qu’il a répondu aux affirmations du Ministère britannique des Affaires étrangères, dont il a dit qu’elles n’étaient pas nouvelles et faisaient partie d’une série de déclarations irresponsables ces dernières années.

‘Je conseille sérieusement au gouvernement britannique de prêter attention à ses responsabilités et à ses devoirs’, a-t-il ajouté.

Le fait de cautionner des mensonges émis par Israël, a précisé Khatibzadeh, montre sa position partiale.

Malheureusement, a-t-il ajouté, sur la mer Rouge et d’autres voies maritimes, le terrorisme d’État israélien est évident, tout comme le silence de gouvernements comme ceux du Royaume-Uni et des États-Unis.

Récemment, le navire Mercer Street a été la cible d’un bombardement par des drones en mer d’Oman qui a fait deux morts, le capitaine britannique du navire et un garde de sécurité roumain .

Tel-Aviv, Londres et Washington ont accusé l’Iran d’être derrière cette attaque, malgré le rejet total de Téhéran .

peo/mgt/arc

EN CONTINU
notes connexes