mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba itère sa volonté de collaborer avec les États-Unis dans le domaine scientifique

La Havane, 10 août (Prensa Latina) La volonté de collaborer dans le domaine scientifique, y compris l’échange d’informations sur les candidats vaccins anti-Covid pour les convalescents, est ratifiée dans une lettre envoyée par des experts cubains au président Joe Biden, a-t-on annoncé aujourd’hui. 

Mayda Mauri, première vice-présidente du groupe des entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques de Cuba (BioCubFarma), a souligné lors d’une conférence de presse le développement de l’immunogène Soberana Plus par l’ Institut Finlay des Vaccins, unique au monde pour ces personnes.

Le document sera disponible la semaine prochaine et un lien sera mis en place pour que les professionnels et les techniciens du reste du monde puissent signer électroniquement afin de soutenir le travail réalisé à Cuba dans la lutte contre la pandémie, la création de vaccins innovants et l’élimination d’autres maladies.

Le Dr Agustín Lage, conseiller du président de BioCubaFarma, a constaté la couverture vaccinale cubaine de plus de 99 % chez les enfants et les adultes contre 13 maladies, avec huit immunogènes produits au niveau national.

Il a rappelé les normes élevées de bonnes pratiques en matière de fabrication de vaccins appliquées à Cuba, classées par la revue scientifique Nature comme les meilleures établies dans les pays en développement.

La mise en œuvre du programme de vaccination des enfants a permis d’éradiquer des maladies telles que la polio, la diphtérie, la rougeole, la coqueluche, la rubéole et les oreillons dans le pays, ainsi que deux formes cliniques graves chez les enfants de moins d’un an : le tétanos néonatal et la méningite tuberculeuse, selon des sources officielles.

Elle a en plus réduit de plus de 95 % la morbidité et la mortalité liées à la fièvre typhoïde, aux maladies à méningocoques et à l’hépatite B.

Ensuite, il a souligné la coopération avec Washington dans le domaine de la recherche sur le cancer.

D’autre part, en ce qui concerne la lutte anti- Covid-19, l’île a enregistré 41 185 cas par million d’habitants, 311 décès pour un taux de létalité de 0,76 pour cent, alors que la vaccination de masse avec l’Abdala, conçu par le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB), progresse.

De même, l’intervention sanitaire dans les territoires et les groupes à risque se poursuit avec les candidats Soberana 02 et Soberana Plus.

Outre les trois propositions mentionnées ci-dessus, Mambisa, destiné à une application nasale, a déjà reçu l’autorisation de commencer les essais cliniques de phase II.

jcc/mgt/nmr

EN CONTINU
notes connexes