jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba dénonce la campagne visant à nier l’existence du blocus des États-Unis contre l’île

La Havane, 3 septembre (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a dénoncé aujourd’hui la campagne qui prétend nier l’existence du blocus des États-Unis sous prétexte d’exportations de denrées alimentaires du territoire nord-américain vers le pays caribéen. 

Selon lui, cet échange se déroule exclusivement sous une exception approuvée par le Congrès des États-Unis et avec des conditions discriminatoires.

Il s’agit uniquement de ventes unidirectionnelles des États-Unis à Cuba, sans possibilité de crédit, par le biais de l’obligation de paiement anticipé et en espèces, et sous des licences approuvées par le Département du Trésor, toutes incompatibles avec les pratiques du commerce international, a-t-il manifesté sur Twitter.

En vertu d’un mandat légal, le Gouvernement des États-Unis est tenu de poursuivre et d’interférer dans les transactions commerciales de Cuba dans n’importe quel pays du monde, d’entraver les démarches financières nécessaires et de saboter le transport maritime, a-t-il ajouté.

Le ministre a dénoncé les menaces et les représailles de Washington contre les entreprises de tout pays qui commercent avec La Havane.

‘Il s’agit d’un siège économique dur et écrasant. Quiconque le nie manque à la vérité’, a souligné Rodriguez.

peo/mem/ebr

EN CONTINU
notes connexes