mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Mexique a enregistré plus de 20 000 enfants réfugiés en sept mois

Mexico, 28 septembre (Prensa Latina) Au cours des sept premiers mois de cette année, le Mexique a enregistré 20 186 enfants étrangers au statut de réfugié, selon un rapport publié aujourd’hui par le Sous-secrétariat aux Droits de l’Homme du Ministère de l’Intérieur.

Alejandro Encinas, chef de cette entité, a indiqué que sur ce total, la majorité sont des adolescents qui se sont présentés à l’autorité migratoire, et qu’ils représentent près du double du nombre total d’enfants enregistrés durant toute l’année 2020 (11 262).

Le Mexique a inauguré récemment la première session ordinaire 2021 de la Commission pour la protection intégrale des enfants et des adolescents migrants et demandeurs du statut de réfugié, qui se réunit régulièrement pour examiner ce problème difficile et croissant.

Encinas a rappelé que le Mexique a un statut historique, social et géographique de pays d’origine, de transit, de destination et de retour des mouvements migratoires.

Chaque année, a-t-il signalé, des milliers de personnes quittent leur pays d’origine à la recherche d’un meilleur avenir pour elles-mêmes et leur famille, en raison de plusieurs facteurs qui déterminent le contexte de mobilité que vit l’Amérique latine et les Caraïbes, comme les conditions de pauvreté, l’inégalité et la violence en tant que problèmes structurels.

Il a mis en garde contre le fait qu’en de nombreuses occasions, cette situation fait d’eux des victimes de violations de leurs droits fondamentaux, surtout s’il s’agit d’enfants et d’adolescents.

Il a souligné les progrès accomplis sur le plan normatif grâce aux réformes de la loi sur les migrations, de la loi sur les réfugiés, la protection complémentaire, l’asile politique et la loi générale sur les droits des enfants et des adolescents.

Cette harmonisation en matière de migration et d’asile donne suite à diverses recommandations faites par des organismes des Nations Unies à l’État mexicain concernant la garantie pleine et entière des droits des enfants migrants.

peo/mem/Lma

EN CONTINU
notes connexes