jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba peut accroître et diversifier ses exportations

La Havane, 12 octobre (Prensa Latina) Cuba a le potentiel et de nombreuses possibilités d’accroître et de diversifier ses exportations, y compris celles générées par les formes non étatiques de gestion, ont affirmé aujourd’hui les autorités du Ministère du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger. 

La directrice du Commerce extérieur de ce portefeuille, Vivian Herrera, a expliqué lors de la première Journée Economique-Productive que malgré le scénario complexe de la pandémie de Covid-19 et la recrudescence du blocus des Etats-Unis, le pays est en mesure d’augmenter les entrées de devises par cette voie, alors même que le tourisme est en berne.

Elle a déclaré que les entreprises d’État et les travailleurs indépendants (privés) sont nombreux à montrer ce qui peut être fait pour positionner les produits cubains à l’étranger et ainsi s’ajouter aux secteurs traditionnels comme le nickel, le tabac et le sucre, ou à d’autres comme le zinc et le charbon de bois.

À cet égard, elle a mentionné que les potentialités actuelles sont garanties par des professionnels hautement qualifiés, des entreprises de haute technologie, des parcs scientifiques et technologiques avec d’excellents résultats dans d’importantes entreprises.

Herrera a souligné que ce potentiel a permis de passer de 267 entreprises exportatrices de marchandises en 2018 à 327 aujourd’hui, sans compter les services, activité qui est plus dynamique, flexible et hétérogène.

En ce qui concerne les marchandises vendues à l’étranger, elle a noté qu’à la fin du mois de septembre le nickel était mis en valeur par des prix internationaux favorables, et que les autres produits étaient principalement le tabac, le sucre, les minéraux, les alcools, les poissons, les crustacés, le zinc et le charbon de bois.

Elle a précisé que dans le cas des services, 65 % sont des services de santé, suivis par les télécommunications et autres, ce qui montre la nécessité de diversifier l’offre, en particulier en raison de la baisse sensible du tourisme au cours de l’année passée et de l’année en cours. 

Évoquant la présence des formes de gestion non étatique dans l’activité de commerce extérieur, elle a précisé que, jusqu’au 8 octobre, 198 contrats d’exportation étaient signés pour un montant de 15,3 millions de dollars.

La fonctionnaire a également indiqué que Cuba avait été contrainte de renoncer aux accords conclus avec trois des huit compagnies maritimes avec lesquelles elle opérait en raison du blocus imposé par les États-Unis, en particulier dans le domaine de la commercialisation des produits alimentaires.

Puis Herrera a expliqué que cela s’ajoutent aux problèmes causés par la pandémie dans la logistique commerciale internationale, et auxquels l’île n’échappe pas, avec la rupture des chaînes d’approvisionnement, la hausse des prix de fret et de location de conteneurs.

peo/msm/crc

 
EN CONTINU
notes connexes