dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’OMS appelle à la transparence dans la distribution des vaccins anti-Covid-19

Genève, 21 octobre (Prensa Latina) Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé aujourd’hui les sociétés pharmaceutiques et les pays riches à faire preuve de transparence dans la distribution des vaccins anti-Covid-19.

« Le mécanisme Covax a les moyens d’acheter les vaccins, mais nous n’avons aucune visibilité sur le moment  où seront livrés les produits », a déploré le microbiologiste sur son profil Twitter.

Ils doivent partager les connaissances, les technologies, les licences et renoncer aux droits de propriété intellectuelle, a exigé M. Adhanom sous réserve de demander la charité, mais plutôt un investissement de bon sens dans la relance mondiale.

« Les fabricants ne nous ont pas dit combien Covax recevra et à quelle date, et nous ne pouvons pas avoir d’équité sans transparence », a fait remarquer le chef de l’OMS.

« Avant le sommet du G20 la semaine prochaine, nous prévoyons de publier le nouveau plan stratégique annuel et le budget avec les actions et les ressources pour atteindre les objectifs ».

« Les pays qui ont déjà atteint l’objectif de 40 % de vaccination, c’est-à-dire tous les pays du G20, doivent céder leur place dans la file d’attente pour la livraison des doses à Covax et à l’African Vaccine Acquisition Trust (AVAT) ».

Il a précisé que les membres du Sommet s’étaient engagés à donner plus de 1,2 milliard de doses à Covax  alors que seulement  150 millions de doses ont été livrées.

«Il y a 82  pays qui risquent de ne pas atteindre l’objectif  pendant que pour trois quarts d’entre eux l’offre reste insuffisante ».

Dans 10 jours, 20 dirigeants internationaux en mesure de changer  ces données se réuniront  dans la capitale italienne de Rome. 

« D’ici là, environ 500 millions de doses de vaccins seront produites. C’est le montant supplémentaire dont nous avons besoin pour atteindre l’objectif de vacciner 40 % de la population dans tous les pays d’ici la fin de l’année, a-t-il annoncé.

jcc/jcm/znc

EN CONTINU
notes connexes