samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président du Venezuela reçoit le procureur de la CPI

Caracas, 1er novembre (Prensa Latina) Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a reçu aujourd’hui au palais de Miraflores le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, selon un rapport officiel.

Le mandataire a remercié le procureur de sa présence dans le pays et de l’intérêt qu’il portait à une connaissance approfondie de l’affaire concernant le Venezuela, qui a été mise en cause pour des violations présumées des droits de l’Homme, souligne un communiqué de presse présidentiel.

Maduro a confirmé que le Venezuela était prêt à établir un dialogue de coopération positive avec la CPI, sur la base du respect mutuel et de l’attachement à la vérité avant tout.

Selon le rapport de presse, cette rencontre ouvre le programme de travail prévu par le magistrat, qui sera dans cette nation sud-américaine pendant trois jours et qui rencontrera les autorités et les autres secteurs de son intérêt.

Khan a commencé la semaine dernière une tournée dans la région, y compris en Colombie, où il a rencontré les autorités, le pouvoir judiciaire, des représentants du corps diplomatique, de la société civile et des organisations non gouvernementales, selon la presse nationale.

« Je suis convaincu qu’une participation et une coopération accrues avec les États parties amélioreront le fonctionnement du régime du Statut de Rome, conformément au principe de complémentarité. La communication est essentielle pour expliquer le mandat de la CPI et instaurer la confiance avec les parties concernées », a-t-il souligné en arrivant dans le pays voisin.

Le procureur a remplacé la procureur Fatou Bensouda à La Haye en juin dernier et il s’agit là de sa première visite dans la région.

Le Venezuela a présenté l’année dernière devant cette instance une procédure contre les États-Unis pour crimes contre l’humanité, laquelle est jusqu’à présent en cours de vérification par les procureurs, selon les déclarations de l’instance judiciaire.

peo/mem/ycv

EN CONTINU
notes connexes