dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Nouvel essai d’un vaccin cubain contre le cancer du poumon aux États-Unis

La Havane, 1er novembre (Prensa Latina) Des scientifiques nord-américains de l’Institut Roswell Park lancent une autre étude clinique avec le vaccin cubain CIMAvax-EGF, lequel présente une efficacité dans la prévention du cancer du poumon, a annoncé hier BioCubaFarma.

Il s’agit de la deuxième recherche en cours avec CIMAvax-EGF au Roswell Park, où la sécurité de ce médicament a été démontrée et son utilisation combinée est explorée dans plusieurs indications de cancer, a indiqué l’entité cubaine sur son compte Twitter.

La nouvelle étude vise à traiter les patients fumeurs à haut risque de développer un cancer du poumon, ainsi que les patients atteints de cellules malignes à un stade précoce avec un risque de rechute de la maladie.

Le texte diffusé sur les réseaux sociaux souligne que le médicament cubain CIMAvax-EGF est une immunothérapie qui parvient à réduire drastiquement les niveaux de facteur de croissance épidermique (EGF) dans le sang, et qu’il a prouvé son efficacité dans le traitement du cancer du poumon avancé.

À partir des résultats obtenus dans les deux pays, les chercheurs du Centre d’immunologie moléculaire et du Roswell Park Institute, situé dans l’État de New York, commencent à explorer son utilisation pour prévenir la formation du cancer du poumon, souligne l’entité cubaine.

Pour Eduardo Martinez, directeur de BioCubaFarma, l’évaluation de la capacité à prévenir le cancer du poumon en utilisant le vaccin cubain CIMAvax-EGF dans des études cliniques à Cuba et aux États-Unis est un espoir pour l’humanité.

peo/mem/Alb

 
EN CONTINU
notes connexes