lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les possibilités d’emploi dans le secteur privé augmentent à Cuba

La Havane, 5 novembre (Prensa Latina) La ministre du Travail et de la Sécurité sociale de Cuba, Marta Elena Feitó, a soutenu aujourd’hui que le travail indépendant (secteur privé) se réaffirme comme option viable d’emploi en commentant sa croissance.

Sur son compte Twitter, la ministre a indiqué qu’après le processus de perfectionnement des acteurs économiques du pays, 16.847 projets ont été enregistrés dans ce secteur jusqu’au 3 novembre, ce qui démontre son importance pour la production de biens et de services.

Selon les données de ce ministère, 11 590 nouvelles propositions ont été faites et 5 257 correspondent à des modifications apportées par des personnes qui avaient déjà des licences. Les provinces les plus représentées sont La Havane, avec plus de 5 000, suivie de Matanzas (2 015) et Santiago de Cuba (1 826).

Les activités les plus demandées sont le logement et les services de restauration, l’industrie manufacturière, d’autres services tels que les services de beauté et le travail domestique, ainsi que l’agriculture, la sylviculture, l’élevage et la pêche.

Cuba a entrepris d’élargir et de perfectionner ses acteurs économiques, ce qui inclut la possibilité pour un travailleur indépendant d’exercer diverses activités, outre l’approbation des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) privées et publiques.

Au total, le Ministère de l’Économie et de la Planification a donné son feu vert à 416 demandes de MPME depuis la fin du mois de septembre de cette année, parmi lesquelles 397 sont privées et 9 d’État, ainsi que 10 coopératives non agricoles.

Actuellement, 15 entreprises ont terminé toutes les démarches et sont prêtes à opérer, comme l’a indiqué vendredi ce ministère.

57 pour cent des nouvelles entités sont des reconversions d’entreprises préexistantes, tandis que 43 pour cent correspondent à de nouvelles entreprises.

On estime que ces MPME génèrent 5 893 nouveaux emplois dans l’économie, soit en moyenne 14 personnes par entreprise.

peo/oda/kmg

EN CONTINU
notes connexes