vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Opération Carlota: symbole des liens Cuba-Afrique

La Havane, 5 novembre (Prensa Latina) Le Ministère des Affaires étrangères de Cuba a décrit aujourd’hui l’opération Carlota comme l’exploit militaire qui a consolidé les liens historiques entre l’île et l’Afrique.

A propos du 46e anniversaire du début de cette épopée, le ministre des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, a assuré qu’il s’agissait d’une manifestation d’altruisme et de solidarité authentiques du peuple antillais.

Sur son compte Twitter, le ministre a également partagé une phrase du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, sur cette opération en Angola.

Selon des sources documentaires, à partir du 5 novembre 1975, des unités de combat ont commencé à être transférées dans cette nation, assiégée en divers points par l’avancée de mercenaires et de forces financées, entraînées et armées par la Central Intelligence Agency (CIA) des États-Unis.

La Havane a répondu à la demande du Président du Mouvement populaire pour la libération, Agostino Neto, qui a réussi, en collaboration avec les troupes cubaines et angolaises, à proclamer l’indépendance du pays le 11 novembre de la même année.

Environ 300 000 Cubains ont traversé l’océan Atlantique pour participer à cette épopée, qui a également permis la libération de la Namibie et l’élimination du régime d’apartheid en Afrique du Sud.

Les batailles de Cuito Cuanavale, Quifangondo, Cabinda et Cangamba ont marqué cette épopée qui a duré 15 ans, jusqu’à ce qu’en décembre 1988 la signature d’accords de paix permette le retrait progressif des troupes cubaines en Angola.

peo/mgt/idm

EN CONTINU
notes connexes