vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Aeroflot dément être liée au transfert de migrant vers la Biélorussie

Moscou, 11 novembre (Prensa Latina) Aeroflot a annoncé aujourd’hui qu’elle pourrait poursuivre la publication Bloomberg pour avoir signalé d’éventuelles sanctions de l’Union européenne (UE) contre la compagnie aérienne russe pour sa participation présumée dans le transfert de migrants vers la Biélorussie.

« Les informations sur la menace de sanctions pourraient avoir un impact négatif significatif sur les activités opérationnelles et financières de la compagnie, sa capitalisation », a souligné le communiqué de la compagnie.

Le document ajoute que la société est prête à défendre ses intérêts et ceux de ses actionnaires par tous les moyens légaux possibles, y compris le droit de le faire devant les tribunaux.

Ce jeudi, le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a estimé absurdes les informations diffusées au sujet d’éventuelles sanctions de l’UE contre Aeroflot pour son implication présumée dans le trafic de migrants vers ce pays. 

 » Espérons que ces idées folles fassent partie de la désinformation », a-t-il déclaré à la presse.

peo/mem/mml

EN CONTINU
notes connexes