samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Diaz-Canel appelle à défendre la vérité de Cuba

La Havane, 11 novembre (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a appelé aujourd’hui les amis de son pays à défendre la vérité de l’île contre les manœuvres déstabilisatrices orchestrées et fomentées de l’étranger pour détruire la Révolution.

Sur son compte Twitter officiel, le mandataire a partagé un message de l’institution culturelle Casa de las Américas, qui exhorte les personnes de bonne volonté à démontrer leur soutien à la nation caribéenne.

« En ce moment de danger pour la Révolution, nous appelons nos amis à éviter, par tous les moyens à leur disposition, que la vérité de Cuba soit réduite au silence », a souligné le chef de l’Etat.

La veille, la Casa de las Américas, dans une déclaration publiée dans la revue numérique La Ventana, a dénoncé la nouvelle escalade des agressions et les plans pour promouvoir « un changement de régime » sur l’île des Antilles.

Selon le document, les nouvelles stratégies « s’articulent autour de termes tels que « droits constitutionnels » et « marches pacifiques », dans un contexte marqué par les premiers pas dans la reprise après la maîtrise de la pandémie de Covid-19 sur le territoire insulaire.

De même, l’institution a condamné les politiques promues par l’ancien président des États-Unis Donald Trump (2017-2021), qui ont conduit « l’hostilité envers Cuba à des limites infranchissables en mettant en œuvre 243 mesures supplémentaires au blocus économique, commercial et financier ».

Cuba est harcelée avec acharnement par son ennemi historique, « confiant qu’il pourra tromper l’opinion publique et se présenter comme porteur de la démocratie et de la liberté », voilà pourquoi « nous appelons nos amis à éviter, par tous les moyens à leur disposition, que la vérité de Cuba soit réduite au silence », conclu le texte.

Hier, le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, en présence de représentants du corps diplomatique accrédité à La Havane, a réaffirmé la volonté de l’île de défendre la souveraineté et la paix intérieure, menacées par des campagnes encouragées de l’étranger.

peo/mgt/cgc

EN CONTINU
notes connexes