jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La violence monte en Allemagne dans un contexte Covid menaçant

Berlin, 12 novembre (Prensa Latina) Les agressions à l’encontre des médecins et du personnel de santé se trouvent  en augmentation en Allemagne dans un contexte de hausse des infections Covid-19, ont dénoncé des syndicats ce vendredi.

Les travailleurs de la santé et des partisans du processus de vaccination sont de plus en plus menacés, a déclaré Susanne Johna, présidente du syndicat des médecins Marburger Bund au groupe de médias national Funke.

« Je suis obligée de bloquer des personnes sur mes comptes Twitter et Facebook presque tous les jours »,  a-t-elle affirmé.

Les représentants du personnel de santé ont mis en garde contre l’agressivité accrue des patients réagissant à des mesures de confinement, entre autres restrictions, aux masques obligatoires voire aux  tests PCR.

Cela entraîne des conflits entre les médecins et les patients, mais aussi des différends avec les proches, explique Grit Genster, syndicaliste et expert du secteur.

En Allemagne, l’épidémie se propage et le pays a franchi  jeudi le seuil des 50 000 infections par jour, selon l’Institut Robert Koch (RKI) chargé de la surveillance des maladies infectieuses.

Le nombre de patients hospitalisés augmente, obligeant le futur chef du gouvernement, Olaf Scholz, à réagir.

Le social-démocrate, actuel vice-chancelier et probable successeur d’Angela Merkel, a noté ce qui serait clairement l’axe de son mandat au cours des premiers mois de celui-ci, s’il se concrétise avant décembre.

« Mais les critiques s’amassent sur le manque de préparation à la nouvelle épidémie », selon la presse nationale.

D’après Scholz,  le plan gouvernemental prévoit une nouvelle campagne de vaccination, une offensive de dépistage et des restrictions de la part des personnes non vaccinées.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, s’est prononcé en faveur de nouvelles fermetures partielles de la vie publique sur une base régionale afin de briser l’épidémie actuelle.

jcc/mgt/ehl

EN CONTINU
notes connexes