lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des jeunes cubains réaffirment leur opposition à l’ingérence étrangère dans leur pays

La Havane, 14 novembre (Prensa Latina) Depuis vendredi dernier et jusqu’à aujourd’hui, l’initiative Sit-in des Mouchoirs Rouges, dans le Parc Central de cette capitale, confirme l’opposition des jeunes et des représentants de la société civile à l’ingérence étrangère à Cuba. 

Le groupe d’étudiants, travailleurs, femmes au foyer et membres de la communauté Lgbtiq+ qui intègrent le projet a publié un communiqué dans lequel ils expriment leur position contre les pratiques de guerre non conventionnelles que le gouvernement des États-Unis tente d’utiliser contre l’île caribéenne.

Selon le message, les Mouchoirs Rouges rejettent en outre la persistance du blocus économique, commercial et financier des États-Unis, qu’ils qualifient de politique qui viole les droits de l’Homme dans la nation antillaise.

Une autre motivation est leur soutien aux luttes émancipatrices et l’engagement de ses membres à un socialisme perfectible.

L’initiative comprend des concerts, des lectures de poésie, des discours, des projections de documentaires et des présentations de livres.

Selon ses membres, la plateforme de messagerie Telegram a servi à l’émergence de ce projet, qui se déclare défenseur de la vie, l’égalité, la souveraineté, la justice et la conquête de l’utopie.

En parallèle, l’île caribéenne reçoit aujourd’hui le soutien d’amis solidaires et de cubains résidant dans plus de 80 villes du monde, qui célèbrent le passage à la nouvelle normalité après des mois de pandémie sur l’île, a publié sur son compte du réseau social Twitter le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodríguez.

peo/mem/Lrg

EN CONTINU
notes connexes