vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La France poursuit ses condamnations aux tentatives de déstabiliser Cuba

Paris, 16 novembre (Prensa Latina) Des organisations syndicales et politiques françaises ont apporté aujourd’hui leur soutien à la dénonciation et à la répudiation des plans déstabilisateurs que poursuivent actuellement les Etats-Unis pour imposer à Cuba un gouvernement subordonné à leurs intérêts.

Dans une déclaration, le Syndicat des imprimeurs de la presse et de la communication (SIPC) a exprimé sa totale solidarité avec le gouvernement cubain face à ce qu’il a qualifié de « énième campagne de déstabilisation orchestrée par Washington ».

Le syndicat faisant partie de la Confédération générale française du travail a également exprimé sa condamnation de la campagne médiatique qui fait partie de l’ingérence et a accusé les grands médias de diffuser de fausses nouvelles sur l’île. Les imprimeurs membres du SIPC ont attribué les manœuvres, comme les marches infructueuses appelées et financées pour le 15 novembre, à l’objectif étasunien de briser un pays qui défend son indépendance et n’est pas prêt à la vendre pour une poignée de dollars.

Il a averti d’autre part que Washington tentait de réduire au silence la santé et l’éducation cubaine pour tous,  l’égalité entre hommes et femmes au sein d’un pays qui n’accepte pas le néolibéralisme étasunien.

Pour sa part, le Pôle communiste Renaissance en France a rejeté que le gouvernement nord-américain et la mafia contre-révolutionnaire de Miami tentent de profiter de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences pour assiéger et tenter de soumettre Cuba socialiste comme jamais auparavant.

Selon la position exposée dans son article « Initiative Communiste », l’organisation accuse Washington de rechercher l’instabilité avec des manifestations pour justifier son ingérence et son invasion armée.

Le peuple cubain saura répondre comme il l’a déjà fait cet été sous le slogan « les rues appartiennent aux révolutionnaires ».

Ces derniers jours, les forces politiques, les parlementaires et les associations de solidarité en France ont demandé l’arrêt des actions de déstabilisation contre l’île.

Cuba Si France, France Cuba, Cuba Coopération La France et Cuba Linda ont publié des communiqués de soutien au pays des Caraïbes et à sa révolution et ont dénoncé les plans visant à imposer un changement de régime.

 Le Parti communiste français a réitéré lundi soir  sa solidarité avec la plus grande des Antilles et sa répudiation du blocus économique, commercial et financier étasunien, dont il exige la levée immédiate.

En France, une manifestation est prévue samedi sur l’emblématique place de la République à Paris pour condamner la nouvelle agression des Etats-Unis.

jcc/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes