samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Covid-19 : restriction des voyages vers l’Afrique du Sud

Pretoria, 26 novembre (Prensa Latina) Plusieurs pays ont commencé aujourd’hui à imposer des restrictions de voyage à destination et en provenance de l’Afrique du Sud en raison de l’existence dans le pays du nouveau coronavirus appelé B.1.1.529.

Les pays concernés sont l’Italie, l’Allemagne, Israël, le Royaume-Uni et Singapour. En outre, l’Union européenne (dans son ensemble) a déclaré qu’elle pourrait bientôt prendre des mesures similaires.

En Israël, le ministère de la santé a révélé que le virus B.1.1.529 avait été trouvé chez une personne revenant du Malawi pendant que deux autres voyageurs se trouvent en quarantaine préventive.

D’autre part, en Italie, le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a signé un décret interdisant l’entrée des voyageurs ayant passé les 14 derniers jours en Afrique du Sud, au Lesotho, au Botswana, au Zimbabwe, au Mozambique, en Namibie et en Eswatini.

Alors que le Singapour a fermé ses frontières aux voyageurs en provenance d’Afrique australe, d’autres pays asiatiques prévoient des mesures similaires.  L’Inde pour sa part  a annoncé qu’elle renforcerait les contrôles aux frontières, à l’instar des mesures déjà prises par le Japon.

Selon cette entité, une division du Service national des laboratoires de santé, 22 cas positifs de cette nouvelle lignée virale ont été enregistrés à ce jour.

À cet égard, Tulio de Oliveira, directeur du Centre sud-africain de réponse aux épidémies et d’innovation, a expliqué que le nouveau variant, qualifié de très préoccupant, présente un nombre élevé de mutations.

B.1.1.529 déploie  une constellation très inhabituelle de mutations associées à une résistance aux anticorps neutralisants (ainsi qu’aux anticorps monoclonaux thérapeutiques).

jcc/jha/mv

EN CONTINU
notes connexes