lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Route du tabac à Cuba comprise dans les projets touristiques

La Havane, 26 novembre (Prensa Latina) Avant Covid-19, la route du tabac de Cuba était l’un des itinéraires de loisirs les plus populaires auprès des voyageurs, notamment des Européens, et elle est aujourd’hui de nouveau sous les projecteurs du monde entier.

De nombreuses demandes d’information à son sujet via les réseaux sociaux ou le Net parviennent aux guides de vacances et aux autorités en raison du statut de Habanos comme meilleur cigare premium au monde.

Il s’agit donc d’un itinéraire très intéressant dans les circuits organisés par le ministère du tourisme (Mintur) de ce pays.

L’itinéraire débute au kilomètre 120 de l’Autopista Nacional en direction de l’ouest du pays.

Et comme point d’orgue, les participants à la Route arrivent à l’usine Francisco Donatién à Pinar del Río même, la capitale de la province du même nom, lieu phare de la marque Vegueros.

Ce n’est pas par hasard qu’un tel passage y ait  lieu car la région de Vuelta Abajo est celle qui présente les meilleures conditions pour la récolte du tabac, surtout  concernant les feuilles utilisées pour la cape des cigares qui nécessitent un travail beaucoup plus délicat.

L’itinéraire passe par de nombreux lieux d’intérêt et comprend des vegas, des usines, des points d’information, des restaurants, des hébergements et bien d’autres endroits.

Le centre d’information mentionné comme point de départ se trouve à Consolación del Sur, un bel endroit de style champêtre avec un café et des magasins, connu sous le nom de Las Barrigonas, en raison des palmiers de ce type qui l’entourent.

L’itinéraire mène même à la vallée de Viñales, à quelque 150 kilomètres à l’ouest de La Havane, où le paysage gracieux et son environnement coloré, à dominante verte, sont un plaisir pour les yeux.

Les plantations le long de la route apparaissent dans les territoires de Consolación del Sur, San Juan y Martínez, et San Luis, dans le triangle Vuelta Abajo, pratiquement la Mecque du tabac, où environ 16 000 hectares de variétés de tabac sont plantés chaque année.

Ce qui est curieux, c’est que le tabac cubain Premium, ou tabac artisanal, est considéré par les experts comme le meilleur de son genre au monde en raison de la triple condition du sol, du climat et de l’expérience des producteurs.

La visite – à titre d’exemple – comprend une ferme unique, Quemado del Rubí, dirigée par le récolteur Héctor Luis Prieto, lauréat du prix Habano de l’année en production (2008).

La ferme dispose d’une maison pour ceux qui veulent passer la nuit sur place et d’autres nouveautés qui plaident en faveur du tourisme agro-écologique.

Mais l’itinéraire est beaucoup plus large avec la possibilité de se loger dans les hôtels Los Jazmines, Rancho San Vicente et La Ermita (vallée de Viñales) ou dans des logements privés.

Variété, gastronomie, manger dans des maisons de paysans, marcher, prise des photos, un amalgame d’expériences signifie visiter cette Route.

jcc/mem/rfc

EN CONTINU
notes connexes