lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Préoccupation au Chili concernant les contaminations par le variant Omicron

Santiago du Chili, 14 décembre (Prensa Latina) Les autorités sanitaires chiliennes ont appelé aujourd’hui à renforcer les mesures de précaution individuelle après la confirmation de 12 contaminations par le variant Omicron du coronavirus SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19.

Sur l’ensemble des personnes infectées, 11 sont des voyageurs ou des contacts étroits de ces derniers, mais l’un d’eux n’a aucun lien avec un cas positif déjà détecté, de sorte qu’il pourrait s’agir du premier cas communautaire.

Selon la chef de l’Épidémiologie au Ministère de la Santé (Minsal), Alejandra Pizarro, il s’agit d’une patiente de Santiago qui est hospitalisée et n’a pas été vaccinée avec la troisième dose de rappel.

« Les preuves internationales indiquent que Omicron est associé à une plus grande transmissibilité et réinfection, il est donc essentiel de prendre des mesures opportunes », a averti Pizarro.

Elle a réaffirmé la nécessité de porter un masque, de garder une distance physique et d’utiliser constamment de l’alcool ou du gel pour se désinfecter les mains afin d’éviter une éventuelle vague de contagion, surtout au mois de février où la majorité du pays profitera des vacances d’été.

Le Minsal a signalé aujourd’hui sept morts et 970 contagions avec la Covid-19, pour un cumul de 38 723 morts avec PCR positif à la Covid-19 confirmé et un million 785 mille 124 cas diagnostiqués depuis mars 2020.

peo/Jha/car

EN CONTINU
notes connexes