dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël a participé à l’assassinat du général iranien Soleimani

Tel Aviv, 20 décembre (Prensa Latina) Israël a été impliqué dans l’assassinat du général iranien Qasem Soleimani à Bagdad en 2020, a révélé aujourd’hui l’ancien chef du renseignement militaire de l’armée de ce pays Tamir Hayman. 

Dans une interview accordée à la revue Malam, reproduite dans la version électronique du journal The Jerusalem Post, Hayman a affirmé que Tel-Aviv « a joué son rôle » dans l’opération, exécutée par des drones nord-américains à l’aéroport de Bagdad le 3 janvier de l’année dernière.

C’est la première fois qu’un haut fonctionnaire de cette nation du Levant admet la participation d’Israël à ce crime, comme le gouvernement de Téhéran l’a dénoncé à plusieurs reprises.

Soleimani était le commandant de la Force Qods, corps d’élite des Gardiens de la révolution islamique iranienne, et, en tant que tel, il participait à la campagne pour vaincre le groupe terroriste État islamique en Syrie et en Iraq.

Cependant, tant Tel-Aviv que Washington le considéraient comme le visage visible de l’ingérence de l’Iran dans la région, toujours niée par le pays perse et par les autorités de Damas et de Bagdad.

En mai dernier, Yahoo News a rapporté qu’Israël avait donné aux États-Unis l’accès à plusieurs numéros de téléphone portable appartenant à Soleimani pour aider à le tracer.

« L’assassinat de Soleimani a été significatif car notre principal ennemi est l’Iran », a manifesté  Hayman à Malan.

peo/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes