jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis et d’autres puissances signent un accord contre l’utilisation d’armes nucléaires

Washington, 3 janvier (Prensa Latina) Les États-Unis ont signé aujourd’hui avec la Chine, la Russie, le Royaume-Uni et la France une déclaration conjointe appelant à éviter une guerre nucléaire et l’expansion de ce type d’armement.

Le document, d’abord diffusé par le Kremlin puis par la Maison Blanche, fait référence aux responsabilités des puissances face à un éventuel conflit nucléaire qui aurait des conséquences de grande envergure.

À cet égard, le texte paraphé par les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité assure qu’une « guerre nucléaire ne peut être gagnée » et ne doit jamais avoir lieu.

De même, les parties signataires ont déclaré que, tant que de telles armes existeront, elles devront avoir des objectifs défensifs, afin de dissuader l’agression et prévenir la guerre.

Elles ont également souligné l’importance du respect des accords bilatéraux et multilatéraux en matière de non-prolifération nucléaire, de désarmement et de contrôle des armements.

La déclaration a été rendue publique ce lundi, alors que les pourparlers de Vienne reprenaient pour relancer l’accord nucléaire avec l’Iran, dont les États-Unis se sont retirés en 2018 sur ordre du président nord-américain de l’époque, Donald Trump.

La Chine et la Russie ont pour leur part salué l’engagement pris aujourd’hui par les puissances de réduire les tensions internationales.

peo/mgt/avr

EN CONTINU
notes connexes