dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Vietnam s’impose comme le deuxième exportateur de café au monde

Hanoi, 4 janvier (Prensa Latina) Le Vietnam a confirmé en 2021 sa place de deuxième exportateur de café après le Brésil en couvrant 8,3 % de la demande mondiale de cette céréale, selon des représentants du syndicat.

L’année dernière, le pays vietnamien a réalisé des expéditions d’une valeur de plus de trois milliards de dollars vers quelque 80 pays et territoires, a précisé le vice-président permanent de l’Association nationale du café et du cacao (Vicofa)Nguyen Nam Hai.

Les principaux marchés récepteurs étaient l’Union européenne (38 % du total), les membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, les États-Unis, la Russie, le Japon et le Royaume-Uni.

Les revenus n’étaient pas plus élevés parce que la plupart des ventes du Vietnam concernent des céréales brutes, dont le prix à la tonne est beaucoup plus bas que celui des produits transformés (2 400 dollars contre 3 600 dollars).

Vicofa s’attend à ce que les ventes à l’étranger doublent d’ici 2030 grâce à l’augmentation de la transformation du café et à la croissance relative des plantations.

Un projet déjà en cours nécessitera dans sa première phase (jusqu’en 2023) un investissement de 7,5 millions de dollars en vue de la construction de zones de culture de grande envergure et de haute qualité dotées de systèmes modernes de séchage, de stockage et de transformation.

La culture, la production et la commercialisation du café vietnamien ont connu une croissance colossale au cours des trois dernières décennies, alors qu’il ne représentait qu’un pour cent du marché mondial en 1991.

jcc/oda/asg

EN CONTINU
notes connexes