vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’agence atomique de l’ONU a remplacé les caméras d’un complexe nucléaire iranien

Téhéran, 8 janvier (Prensa Latina) L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) a confirmé aujourd’hui qu’elle avait mis en place depuis décembre dernier des caméras de surveillance dans le complexe nucléaire iranien de Karay.

Auparavant, la journaliste autrichienne Stephanie Liechtenstein avait publié sur les réseaux sociaux qu’une source de l’AIEA avait confirmé que ce mécanisme de contrôle avait été de nouveau imposé.

Cette réinstallation a été annoncée par le directeur général de l’entité de l’ONU, Rafael Grossi, bien que l’on ne savait pas encore qu’elles étaient opérationnelles.

Un accord scellé entre les autorités iraniennes et leurs homologues de l’AIEA a ainsi été mis en oeuvre.

L’Iran a conditionné des examens techniques et de sécurité pour permettre l’installation de caméras et a exigé des enquêtes judiciaires sur les dimensions d’une éventuelle attaque.

Le complexe nucléaire de Karay a été la cible de sabotages à l’explosif et les autorités iraniennes, qui accusent Israël d’être à l’origine de ces attaques, ont exigé une position de condamnation et d’enquête sur ces faits de la part de l’organisme international.

peo/rgh/arc

EN CONTINU
notes connexes